Actualités




Quand les eaux de Miglos soignaient le choléra...1854.

C'est presque d'actualité... en 1854, les eaux de Miglos soignaient le Choléra... Bon, le Docteur-Médecin Vergé pensait aussi que le choléra provenait de l'électricité... Nul n'est parfait !
Dans 150 ans, les lecteurs des rapports sur le Covid19 auront sûrement des surprises en les lisant !




Les bouchons d'amour...

Valérie, nous informe qu'elle récupère les bouchons pour l'association "les Bouchons d'Amour".
Objectif de l’Association : acquisition de matériel pour handicapés (fauteuils roulants, …), opérations humanitaires ponctuelles. A l’étranger, participation de l’Association dans le cadre d’opérations humanitaires.

Les bouchons ACCEPTÉS sont : les bouchons en plastique de boissons (eau, lait, soda, jus de fruits, compotes...).
Les bouchons REFUSÉS sont : tous les bouchons qui ne proviennent pas de bouteilles de boissons ou ne sont pas en plastique (bouchons de produits chimiques, produits ménagers, produits de cosmétiques et d’hygiène, médicaments, « faux liège », couvercles, boites...)

Les déposer chez Annie Molinier à Arquizat.





Le château de Miglos en couleur en 1921.
Une série de photos couleurs “Autochromes” de la vallée… Une rareté !





Château de Miglos vers 1870 par H.Dupeyré

Photographie stéréoscopique – Série L’ARIEGE vers 1870
La plus vieille photo connue du château de Miglos !





Le site norgeat.fr vient de s’enrichir d’un

chapitre important sur le passé de la commune de Miglos :

Les Écoles

Norgeat :
  • 1er Partie : De la création de l’École communale de Miglos-Arquizat (1794) à l’ouverture de l’École mixte de Norgeat (1865).
  • 2e Partie : Histoire de l’ école de Norgeat de 1865 à 1882.
  • 3e partie : Histoire de l’École de Norgeat de 1882 à 1921.
  • 4e partie : Histoire de l’École de Norgeat de 1921 à 1983.
  • Les enseignants : École de Norgeat.

Norrat :
  • 1er Partie : Histoire de l'école de Norrat de 1870 à 1945
  • Les enseignants: Ecole de Norrat.
>>> Voir la page sur le site de Norgeat



Elections municipales et communautaires 2020

Ariège (09) - Miglos
12 candidat(s) au 1er tour

M. Emmanuel BOULANGER
Mme Martine CARBONNE
Mme Paulette DANDINE
Mme Marie-Pierre DELHOTEL
M. Jean-Michel FAURÉ
M. Sébastien LACROIX
Mme Claude PUJOL
M. Thierry ROUZAUD
M. Olivier RUBIO
M. Nazih SALIBA
M. Gérard SOUCHU
Mme Nathalie UMHAUER

Liste des candidats aux élections municipales aux élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020.

Municipales : le mode de scrutin dans les communes de moins de 1000 habitants

Le mode de scrutin pour l’élection des conseillers municipaux dépend du nombre d’habitants de la commune.

Dans les communes de moins de 1 000 habitants, le scrutin est majoritaire, plurinominal, à deux tours.

Les candidats peuvent présenter une candidature isolée ou groupée. En cas de candidatures groupées, un même bulletin de vote comprend les noms de plusieurs candidats. Les électeurs ont la possibilité de rayer des noms (c'est le panachage). Dans tous les cas, les suffrages sont comptabilisés individuellement.

Une déclaration de candidature est obligatoire quelle que soit la taille de la commune. La candidature au seul second tour est possible, mais uniquement dans l'hypothèse où le nombre de candidats au premier tour est inférieur au nombre de sièges à pourvoir.

Obtiennent un siège au conseil municipal au premier tour les candidats remplissant une double condition : avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés et recueilli au moins un quart des voix des électeurs inscrits.

Pour les sièges restant à pourvoir, un second tour est organisé : l’élection a lieu à la majorité relative, quel que soit le nombre de votants. Les candidats obtenant le plus grand nombre de voix sont élus. Si plusieurs candidats obtiennent le même nombre de suffrages, c'est le plus âgé qui est élu.

Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les conseillers communautaires (qui représentent leurs communes au conseil de l'établissement public de coopération) sont désignés "dans l’ordre du tableau" (maire, premier adjoint, deuxième adjoint...).


Publié le 21/01/2020
La Dépêche.fr

L’historien J.Cantelaube s’est éteint

C’est avec beaucoup d’émotion et une profonde tristesse que les Amis des archives de l’Ariège ont appris le décès de Jean Cantelaube, l’un de leur deux vice-présidents. Il avait 73 ans et demeurait avec son épouse à Miglos. Très impliqué au sein de notre association, docteur en sciences sociales, il en était un pilier, un soutien indéfectible, œuvrant bénévolement pour notre département. Historien il était connu pour ses travaux portant sur le patrimoine industriel, les forges à la catalane entre autres, et apprécié de tous pour ses qualités humaines, sa gentillesse.
Ses obsèques ont été célébrées à Miglos le vendredi 10 janvier 2020.
Les membres des Amis des archives de l’Ariège présentent à Andrée sa femme et à sa famille leurs plus sincères condoléances.

La Dépêche du Midi